Onze(11) méthodes naturelles pour prévenir les ronflements au quotidien.

Onze(11) méthodes naturelles pour prévenir les ronflements au quotidien.

Résumé:

Les ronflements perturbent vos nuits et celles de votre entourage ? Voici onze méthodes naturelles qui vont vous permettre de les bannir à jamais. Plus de détails ici👉🏽

Dans mon article aujourd’hui j’ai décidé d’aborder un sujet un peu délicat que la plupart de nous a déjà vécu au quotidien : il s’agit du ronflement.

Moi personnellement, le ronflement, c’est quelque chose que je n’aime pas et que je ne supporte pas du tout.(Et pour ceux qui se le demandent, rassurez-vous je ne ronfle pas, sourire).

Je suis capable de faire chambre à part avec mon mari si jamais il ronflait(attends c’est allé jusque là-bas ?! Bah oui, Mdr). Mais avec cet article je doute fort que ça arrive. Haha !

Je me suis déjà retrouvée dans des situations où je partageais une chambre, un lit commun avec autrui et la plupart du temps, j’ai été victime d’atroces ronflements.

Je n’arrivais tout simplement pas à dormir parce que le bruit me dérangeait énormément. Je suis sûre ne pas être la seule à m’être déjà retrouvée dans ce genre de situations. Je sais qu’il y a beaucoup de couples qui en souffrent également au quotidien.

C’est pourquoi aujourd’hui, je vous propose quelques astuces et conseils à mettre en application pour réduire un temps soi peu les ronflements. Ce qui vous permettra d’avoir enfin des nuits paisibles avec votre partenaire ou entourage.

Avant d’aller plus loin, découvrons dans les lignes à suivre, les causes de la ronchopathie (ronflement).

Les causes de la ronchopathie.

Plusieurs facteurs peuvent être à la base du ronflement. Nous avons :

  • La prise de poids ;
  • La congestion (rhume, allergies, etc.) ;
  • La consommation d’alcool, de drogue ou de tranquillisants ;
  • La grossesse (dû à la prise de poids et à la présence accrue d’œstrogènes durant la grossesse ) ;
  • Une mauvaise hygiène de vie.

Onze méthodes naturelles pour prévenir les ronflements au quotidien.

Comment prévenir les ronflements au quotidien ?

Vous mourrez d’envie de ne plus faire qu’un avec vous-même sans le stress du ronflement ? Voici une liste de choses que vous devez faire pour vous en sortir :

1- Perdre du poids.

Le surpoids et l’obésité favorisent les ronflements réguliers, voire quotidiens. Lorsque l’on prend du poids, le diamètre de la gorge se resserre et comprime les voies respiratoires, provoquant ainsi des vibrations. Perdre du poids aura donc un effet positif pour lutter contre les ronflements.

2- Éviter de boire de l’alcool.

L’alcool accentue le relâchement musculaire. Il détend de manière excessive les muscles de la gorge.

3- Arrêter de fumer.

Fumer entraîne l’inflammation des voies aériennes supérieures, gênant le passage de l’air.

4- Dormir sur le côté ou sur le ventre.

Dormir sur le dos favorise le ronflement. En effet, sur le dos, votre langue se positionne trop en arrière dans votre bouche et bloque ainsi le passage de l’air. Cette position comprime les voies respiratoires. Privilégiez de dormir sur le côté.

5- Bien surélever sa tête avec un oreiller adéquat.

Si vous avez l’habitude de dormir sans oreiller, allez vite vous en procurer ! L’oreiller diminue les ronflements. En effet, en surélevant votre position avec un oreiller, cela facilitera la respiration et évitera le relâchement des tissus du pharynx.

6- Utiliser un humidificateur.

L’air sec peut favoriser les ronflements car il assèche la gorge et peut provoquer une congestion des voies nasales. Installer alors un purificateur d’air dans votre chambre à coucher peut s’avérer bénéfique.

7- Éviter les somnifères.

Les somnifères diminuent le tonus musculaire et relâchent les muscles du pharynx.

8- Éviter les nourritures trop lourdes les soirs.

Les soirs, évitez les repas trop copieux qui favorisent les ronflements. Certains produits laitiers sont également à bannir le soir, car ils épaississent les voies respiratoires lors de la digestion.

9- Dégager le nez.

Si vous ronflez de manière occasionnelle, cela peut être lié à un encombrement des voies nasales, vous obligeant alors à respirer par la bouche. Pour décongestionner votre nez, utilisez des sprays d’eau de mer pour bien nettoyer votre nez. Vous pouvez aussi prendre une douche chaude avant de dormir pour dégager les narines.

10- S’hydrater.

Pendant la journée, pensez à bien vous hydrater pour ne pas dessécher les parois nasales et le palais.

11- Boire de l’huile d’olive.

L’huile d’olive peut aider à diminuer les vibrations et à réduire progressivement les ronflements. En effet, elle assouplit les tissus des voies respiratoires, et favorise ainsi le passage de l’air.

Tous les soirs avant d’aller dormir, buvez 2 à 3 cuillères à soupe d’huile d’olive. En plus d’accroître vos connaissances en oléologie, vos nuits seront plus douces !

Sources : Arrêter de ronfler & Prévention du ronflement.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager autour de vous.

 

Écrit par
Mondukpe Ogbonikan

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

Mondukpe Ogbonikan

Éternelle amoureuse et passionnée du devenir et du digital.

Je suis Mondukpè Ogbonikan.

Ma soif de vivre mes plus belles passions a été ma plus grande motivation pour la création de ce blog.
Une superbe aventure qui a changé ma vie et qui m’a permis d’être celle que je suis aujourd’hui.

Mon blog a pour objectif de motiver, d’aider ma communauté à travailler sur leur devenir, à donner le meilleur d’eux-mêmes, à se surpasser, à exploser leur potentiel.